Fanm Lakay a place for you to Bouyi ti zen'w!
Number One Island Singing Competition!
See the shows Tele Lakay's got cooking for you!

Left_bu_showsLeft_bu_about

Stream your event with us!

Welcome t0 Telelakaytv.com


«Fausse», Michèle Pierre-Louis a dû répéter ce mot une dizaine de fois

Michèle Duvivier Pierre-Louis rejette les allégations Michele Pierre-Louisd’homosexualité portées contre elle «Allégations fausses», c’est cette expression que Michèle Pierre-Louis a utilisé pour rejeter les soupçons d’homosexualité pesant sur elle. Le Premier ministre désigné démentirait donc être lesbienne, comme le prétend la rumeur.

«Fausse», Michèle Pierre-Louis a dû répéter ce mot une dizaine de fois devant des sénateurs de Lespwa, dont le farouche Evalière Beauplan, et les micros des journalistes pour contredire les allégations sur sa prétendue homosexualité.

«Ces allégations sont fausses. J’ai déjà dit qu’il s’agissait de calomnies et de mensonges, je l’ai déjà écrit et je le redis aujourd’hui et j’espère que ce débat sera clos et qu’on va passer aux choses sérieuses», a lancé Michèle Pierre-Louis rejetant ainsi publiquement les allégations d’homosexualité portées contre elle.

Cette déclaration est accueillie favorablement par Evalière Beauplan qui la salue comme une «décision de sagesse» qui rend maintenant le sénateur du Nord-Ouest «confortable avec son vote».

«C’est aujourd’hui à elle d’assumer ses déclarations», a ajouté Evalière Beauplan qui le premier avait exigé une déclaration publique du Premier ministre sur les rumeurs ayant rapport à son orientation sexuelle et faisant croire qu’elle vivrait en couple avec une personne de même sexe qu’elle. Mensonges, dénigrement, calomnies et allégations fausses, répond la directrice de la FOKAL à ses détracteurs.

Evalière Beauplan se dit maintenant «à l’aise» d’accorder un vote favorable à Michèle Duvivier Pierre-Louis et se dit heureux que son camp, celui de la «moralité» ait triomphé face aux 4 sénateurs pour qui «seule la capacité compte et que la moralité vient en second plan». Pas pour Beauplan !

Pour la sénatrice Edmond Beauzile, Michèle Pierre-Louis ne peut toujours pas compter sur son vote, car elle avait annoncé que si la directrice de la FOKAL démentait, elle s’abstiendrait. Pire, Mme Beauzile a déclaré que celle-ci mentait, étant «convaincue de ce qu’elle est convaincue».

Cependant, le point pour plusieurs parlementaires, n’est pas que le Premier ministre désigné mente, mais qu’elle démente plutôt les soupçons d’homosexualité portant sur sa personne, afin que les élus puissent être en paix avec leur conscience et avoir de quoi répondre à leurs mandants lors des prochaines élections «sur quel type de personne ils ont placé à la Primature», selon Evalière Beauplan.

Certains demeurent sceptiques face aux déclarations de Mme Pierre-Louis alléguant qu’elle n’a pas précisé «sur quelles allégations portait exactement son nouveau démenti». Pour ce dont on la reprochait, pourrait-on être tenté de répondre.

Parmi les irréductibles, d’autres perçoivent le Premier ministre désigné comme Henri IV, ce roi français pour qui «Paris [valait] bien une messe». La Primature vaut bien un démenti. Autre temps, autres mœurs.

JJ/HPN