Fanm Lakay a place for you to Bouyi ti zen'w!
Number One Island Singing Competition!
See the shows Tele Lakay's got cooking for you!

Left_bu_showsLeft_bu_about

Stream your event with us!

Welcome t0 Telelakaytv.com

le commissaire du gouvernement décerne un mandat d'arrêt contre le commissaire de Police et vice versa


Un mandat d?arrêt a été décerné contre le commissaire de police de Pétion-Ville, Frantz Georges, par le commissaire du gouvernement, Claudy Gassant qui, lui, est cité à comparaître en correctionnel.

Depuis l?émission de ce mandat, le commissaire de police de Pétion-Ville ne se déplace que sous haute protection. Le commissaire du gouvernement, Me Claudy Gassant, dit émettre ce mandat contre le commissaire de police qui serait recherché par la justice haïtienne pour séquestration, tentative d'assassinat de magistrats et association de malfaiteurs.

Le torchon brûle entre la police et la justice après que la voiture du responsable du bureau de presse du Palais national, Assad Volcy, eut été identifiée fin juillet comme un véhicule qui serait impliqué dans un rapt survenu à Pétion-Ville. Le commissaire Gassant avait pris les devant en déclarant que M. Volcy déjeunait avec lui ce jour-là et que toute cette affaire ne visait qu?à salir l?image de son ami Assad.

Arrivé sur les lieux, une violente altercation est survenue entre Claudy Gassant et Frantz Georges. A la fin, le commissaire du gouvernement a brutalement soustrait la voiture de toute enquête policière en la ramenant de force.

En plus du mandat d?arrêt, le commissaire de police de Pétion-Ville est frappé d?une mesure d?interdiction de départ. Comme conséquence, le parquet ne reçoit plus de dossiers en provenance du commissariat de Pétion-Ville. Ce qui inquiète les justiciables.

Intervenant sur les ondes d?une station de radio de la capitale haïtienne, Assad Volcy avait exigé des excuses publiques de la part de la police, arguant qu?en aucun cas sa voiture n?a été impliquée dans un quelconque enlèvement. Une enquête est ouverte.

Il faut souligner que dans ces affrontements entre la police et la justice, Claudy Gassant est lui-même cité à comparaître en correctionnel, d?après Me Samuel Madistin, avocat de Frantz Georges, pour avoir giflé son client lors d?une altercation entre les deux hommes le week-end dernier dans un club privé.

Plus d?un craignent que cette situation n?ajoute plus d?eau au moulin des kidnappeurs.